Guérir la blessure d'Abandon et en finir avec la dépendance affective !

La Blessure d'Abandon

Ou comment vous sentir soutenu, considéré et autonome...

Pour rappel, ces 5 blessures prennent naissance au cours des toutes premières années de notre vie. Tant qu'elles ne sont pas soignées, elles vont engendrer des réactions émotionnelles et comportementales. Des réactions incontrôlables dont nous aurons bien du mal à nous extraire. 

Je l’ai écrit dans un article précédent, on distingue l’abandon du rejet qui, lui, est plus violent. Dans la blessure de Rejet, on ne va pas se sentir le droit d’exister pour ce que l’on est. On va se sentir repoussé. C’est une blessure qui nous touche dans notre être. La blessure d’Abandon, c’est différent. Ce qui va nous manquer, c’est du soutien, de l’attention, de se sentir entouré, aimé, important… Cela va donner des petits enfants, et plus tard des adultes, qui ont l’impression de ne pas avoir été suffisamment nourri affectivement. Ils n’ont pas suffisamment reçu… Ils sont toujours en manque affectif ; ils n’en ont jamais assez…

Du coup, ces personnes ne vont pas se sentir assez fortes, pas à la hauteur. Et elles vont avoir besoin de quelqu’un pour faire les choses avec elles. Mais aussi pour ne surtout pas se retrouver seules, nous allons en parler dans un instant...

seul et perdu dans un labyrinthe

Les personnes avec cette blessure ont souvent l’impression qu’elles ne peuvent pas y arriver toute seules ! Bien évidemment, tout dépend de l’ampleur de la blessure... Si vous présentez une grosse blessure d’abandon, cela va être vrai très souvent… Et si vous présentez une petite blessure d’abandon, cela peut ne vous concerner que parfois… Vous vous sentez alors démunis, comme un petit enfant qui ne peut pas y arriver tout seul ! Combien de fois cela vous est-il déjà arrivé ? Vous aimeriez avoir quelqu’un d’expérimenté à vos côté… Vous aimeriez qu’on vous prenne par la main… Vous avez l’impression de ne pouvoir compter sur personne… Et cela vous amène souvent à un comportement de victime ; c’est-à-dire à vous plaindre, à bouder… Ce qui est une manière de demander qu’on vous prenne en charge, qu’on vous vienne en aide…

Cela donne aussi des personnes qui fusionnent facilement et peuvent se laisser polluer par le malheur des autres. Et cela explique parfois les hauts et les bas que vous traversez du point de vue du moral. Ils vous arrivent en effet de sombrer parfois dans la tristesse sans trop comprendre pourquoi… Voire dans des états anxieux…

 

jeune femme seule et triste dans la forêt

 

Tous ces comportements ou états émotionnels ne sont pas vrais 100 % du temps. Ils vont l’être chaque fois que votre blessure est réveillée, réactivée, ou risque de l’être… A ce moment-là, vous ne maitrisez plus rien ; c’est plus fort que vous !

Alors que diriez-vous maintenant d’aller vers plus d’autonomie ? D'apprendre à vous sentir bien même quand vous êtes seul ?

De voir la vie du bon côté, d’être moins dépendant... Affectivement, mais aussi pour avancer dans la vie, pour entreprendre, construire, mener un projet quel qu’il soit…

Que diriez-vous de vous sentir davantage soutenu, considéré, important, comblé ?

Dans le Programme ProLibE, je vous propose un protocole de libération émotionnelle nouveau, inédit et efficace, de cette blessure d'Abandon. 

programme de libération des 5 blessures de l'âme

 

Pour vous donner un aperçu de l'importance de cette blessure d'Abandon dans notre vie, voici à titre d'exemples les objectifs que j'utilise en Kinésiologie en rapport à cette Blessure :

"Je me sens nourri affectivement"

"Je me sens considéré et important"

"Je me sens comblé, entouré et aimé"

"Je suis autonome"

"Je me sens soutenu"

 

Voyez un peu vers quoi cela peut vous mener une fois cette blessure soignée et guérie !

 

Je ne vous ai pas parlé de la plus grande peur de la personne marquée par cette blessure d’Abandon. Vous l’aurez peut-être deviné ? C’est de se retrouver seul ! Il y a une anxiété, une peur profonde d’être confronté à la solitude. Et cette peur peut par exemple vous pousser à vous accrocher à quelqu’un de manière déraisonnée ! Et notamment quelqu’un du sexe opposé puisque cette blessure est psychologiquement en lien avec votre père si vous êtes une femme. Avec votre mère si vous êtes un homme. 

 

Dans le prochain article, nous allons parler de la blessure d’Humiliation. C'est peut-être la moins connue des 5 blessures de l’âme… 

En attendant, si vous désirez passer à la pratique et vous libérer au plus vite de cette Blessure d'Abandon, cliquez ici : ProLibE

 

A très bientôt…

Patrice MAHUT