Guérir la blessure d'Injustice ou comment attirer l'abondance dans votre vie ?

La Blessure d'injustice

Ou comment accéder à l'abondance en lâchant la notion d'effort et de perfectionnisme?

La blessure d’injustice se construit lorsqu’on ne se sent pas la liberté d’exprimer ce que l’on porte comme individualité. Comme différence et sensibilité unique... 

Cela concerne essentiellement le rapport à notre mère si l’on est une femme. Ou à notre père si l’on est un homme. C’est avec ce parent en particulier que se construit cette blessure. Et notamment lorsque nous n’avons pas senti qu’il encourageait, facilitait, voire acceptait la personnalité qui émergeait de nous…

 

le marteau de la justice

 

Ce peut être parce que ce parent nous semblait trop critique, trop sévère, trop exigeant. Pour que nous nous permettions d’être nous-même !

Ce peut être parce qu’il y avait un modèle à suivre, un grand frère, une grande sœur, un cousin… Alors qu'en cachette, nous n’aspirions qu’à une chose ; être reconnue à part entière pour ce que nous étions !

Ce peut être encore parce qu’il fallait toujours être meilleurIl fallait exceller !

Ce peut être parce qu’une partie de nous s’est sentie brimée. Par exemple, un petit garçon à qui le papa empêche d’exprimer ses émotions et sa sensibilité. « Un garçon, ça ne pleure pas ! Un garçon, ce n’est jamais ému ! »…

Il y a en tous les cas quelque chose de profondément injuste pour l’enfant de ne pouvoir être lui-même…

Cette blessure engendre beaucoup de colère, mais il s’agira souvent d’une colère rentrée. Colère contre soi-même peut-être lorsqu’on aura, plus tard, la sensation de ne pas faire assez bien…

Ce qui demeure, c’est l’impression d’avoir été lésé, victime de différence avec ce parent en particulier. Et l’impression de ne pas être reconnu et apprécié à sa juste valeur. Il nous faut toujours mériter ce qui nous arrive… Rien ne peut être 'facile, cadeau, gratuit'. Ces personnes sont par conséquent coupées de la loi d'Abondance !

 

flèche ayant atteint sa cible

 

Derrière cette blessure se cache souvent un grand perfectionnisme… Une grande insatisfaction aussi. Ce que je fais n’est jamais assez bien ! Du coup, j’en fais beaucoup trop… J’y passe beaucoup trop de temps… Je veux toujours mieux faire... Je me mets en stress, en tension, et je m’épuise. C’est comme si seule la perfection pouvait être JUSTE !

L’imperfection de certaines situations leur paraît totalement injustes et inacceptables. 

Cela donne un profil assez exigeant envers les autres mais aussi et surtout envers soi-même. Parfois impatient, dur, autoritaire, intransigeant… Cela donne des personnes qui ne savent pas s’arrêter, se reposer et se récompenser. Ce sont donc de bons candidats au burn-out !

Une autre caractéristique des personnes possédant cette blessure d’injustice est qu’elles se coupent de leur ressenti. Et notamment lorsque cette blessure est sur le point d’être réveillée. 

Lorsque cela arrive, elles peuvent alors laisser paraître cette dureté, cette intransigeance, cette froideur. Elles passent alors parfois pour insensibles aux yeux des autres. Ce n'est pourtant pas qu’elles n’ont pas d’émotions mais qu’elles n’y ont plus accès. Elles se ferment à toute expression émotionnelle et affective…

 

symbole de la justice

 

Nous ne l'avons pas précisé mais bien évidemment, ces personnes ne supportent pas l'injustice. Enfin, ce qu'elles considèrent comme telle... 

Cette blessure donne d'ailleurs une tendance intérieure à vouloir rétablir la justice en donnant des leçons de moral. En remettant parfois les autres en place... 

Alors que diriez-vous maintenant de vous exprimer pleinement et en toute liberté dans ce qui fait de vous un être unique ?

Que diriez-vous de sortir du perfectionnisme et de vous accepter enfin avec toutes vos imperfections ?

De sortir de la rigidité et de retrouver l'accès à votre ressenti, à vos émotions, à votre sensibilité ?

Dans le Programme ProLibE, je vous propose justement un protocole de libération émotionnelle nouveau, inédit et efficace, de cette blessure d'Injustice. 

programme de libération de la blessures d'injustice

 

Pour vous donner un aperçu de l'importance de cette blessure d'Injustice dans notre vie, voici à titre d'exemples les objectifs que j'utilise en Kinésiologie en rapport à cette Blessure :

"Je peux m’exprimer dans toute ma sensibilité"

"Je suis libre d’être moi-même"

"Je m’apprécie à ma juste valeur"

"Je suis patient, bienveillant et tolérant vis-à-vis de moi-même"

"Je suis ouvert à la chance, à l’inattendu et au merveilleux"

Voyez un peu vers quoi peut vous mener cette blessure une fois soignée et guérie... 

 

Voilà qui conclut cette série d'articles sur les 5 Blessures de l'âme... 

En attendant, si vous désirez vous libérer sans attendre de cette blessure d'Injustice, c'est ici : ProLibE

Comme d'ailleurs des 4 autres blessures dont nous avons déjà parlé : Rejet, Abandon, Humiliation et Trahison... 

 

A très bientôt…

Patrice MAHUT