Guérir la blessure d'Humiliation ou comment sortir de la honte et de la culpabilité ?

La Blessure d'Humiliation

 Ou comment satisfaire ses besoins ?

Elle est peut-être la moins connue des 5 Blessures de l'âme.

La blessure d’humiliation se construit lors de l’apprentissage de la propreté. Elle est donc souvent en rapport à notre mère si c’est bien elle qui s’est occupée de ce pan de notre éducation. Vous êtes-vous senti complètement accepté lorsque vous vous salissiez ? Lorsque vous n’étiez pas propre, lorsque vous mouilliez votre lit, lorsque vous tâchiez vos habits... ?

Ou ce parent vous a-t-il appris à avoir honte de vous et à vous sentir coupable ? Vous a-t-il parfois humilié devant les autres ? A moins encore qu’il n’ait été excessivement contrôlant à votre égard ? 

 

honte et culpabilité

 

Dès lors tout le travail allait consister à transformer un jour ce sentiment de honte en un sentiment de fierté de soi, de dignité... 

Mais en attendant, il y a des chances que cette blessure d’humiliation se réactive fréquemment dans votre vie. Vous vous sentez alors rabaissé, non considéré, non respecté… Vous êtes enfermé dans la honte et la culpabilité.

Vous croyez toujours que ce qui arrive est de votre faute et que c’est à vous de réparer ce qui ne va pas. Vous vous sentez responsable du bonheur des autres. Vous en faites trop. Vous vous faites aussi beaucoup de soucis pour eux. Vous voulez aider ! C’est votre manière d’exister. C’est surtout votre manière de vous revaloriser, de vous sentir une « bonne personne » !

Le problème, ce n’est pas que vous aidiez les autres ; c’est que vous le fassiez à vos dépends ! Trop souvent, vous vous sacrifiez, incapable que vous êtes de respecter vos besoins, de prendre soin de vos désirs. Votre priorité, c’est l’autre ! Vous pensez que c’est normal de tout faire pour les autres… 

 

besoin de sauver l'autre

 

Vous vous sentiriez coupable et honteux si vous vous occupiez trop de vous !

Vous ne vous autorisez que très rarement à vous faire plaisir !

Quand cela arrivait autrefois, maman avait honte de l'enfant que vous étiez. Et vous avez fini par associer la honte au plaisir. Depuis, vous préférez être l’obligé des autres. Vous vous enfermez volontairement dans un tas de contraintes afin que vous ne soyez surtout pas tenté de vous occuper de vous ! Si vous aviez trop de temps pour vous, vous risqueriez d’en abuser, de ne pas savoir vous arrêter.

Vous ne vous rendez pas compte à quel point vous continuez de vous humilier et de vous rabaisser en agissant de la sorte. En voulant éviter de faire honte à maman, vous vous enfermez vous-même dans l’humiliation.

 

une mère fâchée contre son bébé

 

Peut-être d’ailleurs est-ce une manière de continuer à vous punir ? Vous dévouer aux autres et vous oublier… Tout faire pour eux, les aider, régler leurs problèmes... Tout faire pour qu’ils soient heureux… Votre bonheur à vous, c’est moins important !

Alors que diriez-vous de transformer cela ? De commencer enfin à prendre soin de vous, de vos besoins ?

De vous donner la permission tant attendue de goûter au plaisir ! Sans culpabilité aucune…

De vous sentir respectable et respecté, fier de la personne que vous êtes... 

De sortir du sentiment de honte et d’indignation

 

Dans le Programme ProLibE, je vous propose justement un protocole de libération émotionnelle nouveau, inédit et efficace, de cette blessure d'Humiliation. 

programme de libération des 5 blessures de l'âme

 

Pour vous donner un aperçu de l'importance de cette blessure d'Humiliation dans notre vie, voici à titre d'exemples les objectifs que j'utilise en Kinésiologie en rapport à cette Blessure :

"Je me sens digne d'être aimé"

"Je me respecte profondément"

"Je suis fier de moi"

"J'ai le droit d'exprimer mes besoins"

"Je suis libre de ma mère / de mon père"

 

Voyez un peu vers quoi peut vous mener la guérison de cette blessure...

 

Dans le prochain article, nous allons parler de la blessure de Trahison. Vous saurez tout sur cette blessure : son origine, ses caractéristiques, ses conséquences... 

En attendant, si vous désirez passer à la pratique et vous libérer de cette blessure d'Humiliation, cliquez ici : ProLibE

 

A très bientôt…

Patrice MAHUT